fabrication niche chien

Comment fabriquer une niche pour chien ?

Vous avez donc décidé de construire une niche pour votre chien. Félicitations ! Un abri pour chien peut fournir à votre ami à fourrure un endroit sûr et confortable où rester lorsque vous n’êtes pas à la maison. Mais avant de commencer la construction, vous devez garder à l’esprit certains éléments pour vous assurer que le chenil convient parfaitement à votre chien. Dans cet article de blog, nous allons vous donner quelques conseils et les étapes à suivre afin de fabriquer la niche parfaite pour votre chien.

1- Quels matériaux utiliser pour construire la niche de votre chien ?

La première étape de la conception de la niche de votre chien consiste à décider du type de matériau que vous souhaitez utiliser. Les options les plus courantes sont le bois, le plastique et le métal. Chacun de ces matériaux présente des avantages et des inconvénients dont vous devrez tenir compte. Veillez à utiliser des matériaux de haute qualité qui résisteront à l’usure (et au mâchonnement !) au fil du temps. 

Niches en bois

Les chenils en bois sont l’un des choix les plus populaires auprès des propriétaires de chiens. Elles sont généralement fabriquées en bois traité, ce qui les rend durables et résistantes aux intempéries. L’inconvénient des chenils en bois est qu’ils ne sont pas aussi faciles à nettoyer que les autres matériaux, et si votre chien est un artiste de l’évasion, il peut être capable de ronger le bois. Néanmoins, le bois reste facilement accessible et tout bon bricoleur à les outils nécessaires pour découper et assembler des pièces en bois.

Note: On voit souvent des gens chercher à construire une niche pour chien en palette. Soyons clair, la palette en bois peut être une bonne solution pour la base de la niche, mais il faudra le plus souvent désassembler les lames des palettes pour faire les côtés et le toit de la niche. Je pense que c’est juste un moyen plus économique (si vous avez accès à de vieilles palettes) plutôt que d’acheter les plaques de bois et autres tasseaux.

Niche en plastique

L’avantage du plastique est que les surfaces sont faciles à nettoyer et à entretenir. Pour un volume équivalent, le plastique est plus léger que le bois ou le métal. Si vous recherchez une niche légère (parce que vous êtes amené à la déplacer souvent par exemple) et facile à nettoyer, le plastique est un bon choix. Cependant, les niches en plastique peuvent être sujettes à des fissures et à des cassures si elles ne sont pas fabriquées avec des matériaux de haute qualité. De même, je vous recommande d’utiliser une structure solide en acier ou bois et de venir fixer par dessus des panneaux en PVC par exemple (avec des rivets ou vis).

Attention au froid et aux différences de températures: Le plastique est sujet à la dilatation, sur de grandes dimensions, il peut y avoir de la casse.

Niche en métal

Les niches en métal sont extrêmement durables et résistantes aux intempéries. Il est également difficile pour les chiens de s’en échapper, ce qui est important si votre chiot a tendance à s’enfuir dès qu’il en a l’occasion ! L’inconvénient des chenils en métal est qu’ils peuvent devenir très chauds pendant les mois d’été, ce qui les rend inconfortables pour votre chien pendant des périodes prolongées à l’extérieur. Pareil pour l’hiver, l’acier n’est pas du tout isolant, donc si vous optez pour une niche en métal, l’isolation est obligatoire. On pourra choisir de mixer les matériaux, comme utiliser une structure en acier pour sa solidité et des panneaux bois pour le confort et l’isolation thermique.

Niche en parpaing (ou Siporex)

Il est aussi possible de construire une niche pour chien en parpaing. Dans ce cas, c’est un abri en dur et quasi impossible à déplacer. Mais niveau résistance, c’est le top. Il s’agira de réaliser une petite maison, c’est dire:

  • de faire des fondations (quelques trous dans le sol pour y couler du béton avec des fers), 
  • de couler une dalle par-dessus,
  • de monter les murs en parpaing (utilisez des parpaings de 5)
  • de mettre quelques tasseaux de bois pour la charpente calés dans les parpaings,
  • de poser une planche par-dessus pour le toit et la recouvrir de rouleaux bitumés (fixés avec des agrafes ou des clous)
  • Puis de réaliser une isolation externe avec des panneaux de polystyrène.

On peut également utiliser des panneaux de béton cellulaire (siporex) pour sa légèreté et sa facilité de mise en œuvre (découpe et assemblage).

Une fois que vous avez choisi le matériau que vous souhaitez utiliser pour la niche de votre chien, il est temps de penser à sa taille.

2- Quelles dimensions pour la niche de mon chien ?

La taille de la niche dépend de la taille de votre chien : elle doit être suffisamment grande pour qu’il puisse se tenir debout et se retourner confortablement, mais pas trop grande pour qu’il ait l’impression d’être dans un entrepôt caverneux et pouvoir conserver de la chaleur à l’intérieur de la niche en cas de météo hivernale.

En règle générale, la longueur et la largeur de la niche doivent correspondre à 1 ½ fois la longueur de votre chien, du nez à la queue, et à 1/3 de sa hauteur, de la patte à l’épaule. 

3- Le plan de la niche et le tuto pour fabriquer une niche facilement

Ici, je vous propose de partir sur une niche en bois (structure et habillage) avec un toit en planche de bois revêtu d’un isolant bitumé adhésif.

Première étape: on fabrique le plancher de la niche. 

On utilisera pour cela:

  • une planche en OSB 3 de 12mm
  • des tasseaux en 32x50mm
  • des tasseaux en 100x100mm
  • des clous / vis / Colle à bois pour l’assemblage
  • une bonne scie sauteuse
plan-niche-chien
plan-niche-pour-chien

Deuxième étape, on fabrique la structure en bois de la niche

Pour cela, on utilisera:

  • des tasseaux de 32x50mm
  • des clous / vis / colle à bois
structure-niche-chien

Troisième étape, on assemble la structure bois précédente sur le plancher fabriqué lors de l’étape n°1.

construction-niche-chien

Puis, on fabrique le toit dans un planche d’OSB3 que l’on vient fixer sur la structure de la niche avec des clous et vis.

toit-niche-chien

Pour finir, on s’attaque à l’habillage de la structure de la niche. Je vous recommande d’utiliser des planches en OSB que vous viendrez fixer sur les tasseaux existants.

Pour assurer une bonne finition et une bonne protection contre les intempéries, pensez à assurer le bardage.

Idem pour le toit de la niche, je vous conseille de le recouvrir de plaques isolantes bitumées.

Il en existe des adhésives, sinon, avec des agrafes cela fonctionne aussi.

Si vous souhaitez aller plus loin dans le confort de votre animal, vous pouvez isoler la niche assez fabriquée. Je vous invite à consulter mon article sur l’isolation d’une niche pour chien.

Le niveau de confort superieur pour votre chien est de lui installer un chauffage pour sa niche.

Et n’oubliez pas le confort de vos animaux ! Ajoutez un tapis ou une couverture douce sur laquelle votre chien pourra s’allonger, ainsi que quelques-uns de ses jouets préférés, afin qu’il se sente comme chez lui, même lorsque vous n’êtes pas là avec lui.

Retour haut de page