chien en avion

Comment voyager avec son chien en avion ?

Avoir un chien, c’est avoir un ami. En effet, en termes d’animaux de compagnie, les chiens sont plutôt bien classés ; affectueux et protecteurs, ils vous seront fidèles. Pour diverses raisons, vous serez amené à voyager, ce qui peut impliquer l’avion comme outil de transport.

La législation autour du voyage d’un chien via les voies aériennes n’est pas forcément connue de tous. Découvrez aujourd’hui la réglementation, les frais à prévoir, mais aussi, comment préparer votre chien pour un voyage en avion. En effet, étant une épreuve potentiellement stressante pour vous, c’est le cas pour votre chien également, d’où l’intérêt de bien le préparer pour éviter qu’il soit trop agité durant le voyage.

La réglementation autour des voyages de chiens en avion

Vous le savez déjà, pour voyager vous-même, vous avez besoin d’un passeport et d’un visa (dans certains cas de figure), votre chien n’échappe pas à cette même règle. Alors, commencez par faire établir un passeport à votre chien, assurez-vous qu’il ait tous ses vaccins à jours et que rien ne manque.

Le chien doit avoir une puce électronique pour pouvoir voyager. Vous devez aussi probablement signer une déclaration pour l’expédition d’animaux vivants et pareillement fournir de l’eau et de la nourriture qui devra suffire pour l’intégralité de la durée du trajet. Un autre point que vous devez prendre en considération est la cage dans laquelle votre chien va voyager. Cette dernière doit être faite de fibre de verre ou bien de plastique rigide, notamment pour la coque. Si la cage dispose de roulettes, il faudra les retirer ou les scotcher afin de s’assurer qu’elles ne soient pas fonctionnelles durant le voyage.

L’endroit où se ferme la cage doit également être sécurisé et qu’il n’y ait aucun moyen d’ouverture, bloquez donc l’accès en haut et en bas. Enfin, votre chien doit pouvoir être à l’aise dans sa cage (pouvoir s’allonger, se tenir debout, etc.). L’idéal étant d’opter pour une caisse homologuée IATA pour éviter de payer un supplément à l’aéroport. Vous l’aurez compris, les sacs de transports pour chiens ne sont pas autorisés, il faudra bien une caisse.

Liste des compagnies aériennes acceptant les chiens

Toutes les compagnies aériennes n’acceptent pas forcément de transporter des chiens à l’intérieur de leur avion. Toutefois, aujourd’hui, de plus en plus de compagnies offrent cette possibilité. On peut citer notamment :

  • Air Asia,
  • Air Canada,
  • Air Europa,
  • Air France,
  • Alitalia,
  • British Airways,
  • Brussel Airlines,
  • Easyjet,
  • Emirates,
  • Qatar Airways,
  • Royal Air Maroc,
  • Ryanair,
  • Transavia,
  • Turkish Airlines,

Il en existe bien d’autres, mais vous pouvez d’ores et déjà constaté qu’autant des compagnies long courrier que des compagnies low-cost proposent la possibilité de transporter votre chien de compagnie lors de vos voyages. En cas de doute, il est impératif de toujours demander à votre compagnie bien avant l’établissement des passeports si celle-ci prend en charge les chiens et sous quelles conditions. En effet, cela peut varier d’une compagnie à une autre, notamment concernant le poids de votre petit chien qui, généralement, ne doit pas excéder les 8 kg.

Attention ! Il faut également confirmer les critères avec votre compagnie. Qatar Airways exige que votre chien ait au moins huit semaines. Royal Air Maroc accepte des gabarits plus importants pour les chiens. Toutefois, tout ne dépend pas de la compagnie aérienne. Dans certains cas, il est possible qu’il y ait un blocage au niveau des États-Unis. Si c’est votre destination, n’hésitez pas à mentionner ceci lors de votre contact avec la compagnie aérienne.

Prix et frais liés au voyage du chien

Les papiers et le nécessaire pour votre chien sont prêts, il est temps de passer au prix du voyage. En effet, tout dépendra de la compagnie avec laquelle vous souhaitez voyager, comme vous avez pu le voir plus haut, vous avez l’embarras du choix. À titre indicatif avec Transavia le prix d’un voyage en cabine est de 40 € pour l’aller simple et 60 € en soute. Pour Brussels Airlines, le prix va principalement différer si le voyage est à l’intérieur de l’Europe ou non. En Europe, ce sera 50 € alors que pour un voyage à l’intercontinental, ce sera pour 70 €.

British Airways affiche des prix plutôt élevés ; 125 € que ce soit en cabine ou en soute. Enfin, pour Air France, affichant des tarifs plus attractifs, ce sera 20 € en cabine et 40 € en soute, et cela, pour tout voyage en France Métropolitaine. Dans le cas où vous quitteriez la France, les prix sont disponibles directement sur le site web d’Air France.

Ce qu’il faut prendre avec soi pour un voyage serein

Pour un voyage en avion réussi, vous devez équiper votre chien. Vous cherchez le confort  lorsque vous voyagez, ? Alors, fournissez le même à votre petit chien. Optez pour des coussins relaxants pour chiens, qui lui permettront de se calmer s’il se sent stressé, mais aussi de dormir paisiblement durant le voyage. N’oubliez pas ses croquettes préférées ainsi que de l’eau pour qu’il puisse s’abreuver durant le voyage, sans oublier ses friandises préférées. Cela va de soi, n’oubliez pas ses papiers (carnet de santé, passeport, etc.).

Préparer son chien au voyage

Maintenant que le côté administratif est réglé, n’oubliez pas de préparer votre chien. Vous êtes peut-être au courant de ce qui se passe, mais ce n’est pas forcément son cas. D’autant plus que se retrouver potentiellement en soute peut être stressant pour lui. Pour cela, il faut commencer par lui en parler pour qu’il comprenne, il faudra également le mettre en contact avec la caisse dans laquelle il va passer le voyage pour qu’il puisse se familiariser avec. Faites cela plusieurs jours avant, quitte à de qu’il dorme dedans, il pourra mieux s’y habituer. Votre chien doit comprendre qu’il change d’environnement dans peu de temps et que cela est tout à fait normal.

Par ailleurs, votre chien ne doit pas aboyer ou attaquer les personnes étrangères, cela relève de votre éducation canine. En effet, il se retrouvera systématiquement séparé de vous et transporté par quelqu’un d’autre, il devra alors garder son calme et ne pas être effrayé.

Après le voyage, n’hésitez pas à lui donner des friandises pour le récompenser d’avoir réussi à tenir le voyage.

Retour haut de page