chiot apeuré

5 signes qui indiquent que votre chien est stressé

Plusieurs situations peuvent provoquer le stress chez un chien. À long terme, cela peut altérer de manière considérable le caractère de votre petit compagnon. Il est alors essentiel de détecter le plus rapidement possible les symptômes de cet état afin de les traiter rapidement. Découvrez dans ce qui suit les signes qui indiquent que votre chien est stressé.

Une perte de poils

Si vous remarquez que votre petit compagnon souffre d’une perte poils, sachez que ce dernier se trouve dans un état d’anxiété. En effet, c’est l’une des manifestations d’un trouble chez votre animal. Elle se déroule généralement en dehors de sa période de renouvellement de pelage (automne et printemps). Si la crise est trop forte, votre petit toutou pourrait lui-même s’arracher les poils et s’automutiler. Il pourrait chercher à se blesser ou autre. Il est alors judicieux de détecter la cause de sa nervosité.

Des réactions excessives

Parfois, des réactions disproportionnées sont une manifestation de la tension que ressent votre chien. Il peut s’agir d’aboiements multipliés et fréquents ou encore de comportements inhabituels sans véritable explication. Cela peut être en présence d’une personne inconnue ou d’un autre animal en particulier. Observez alors attentivement votre petite boule de poils afin de régler le problème au plus vite. Vous devrez chercher à éliminer ou du moins à minimiser la source d’anxiété afin de créer un climat de paix et de tranquillité (mon conseil : utilisez un coussin anti stress pour chien).

Votre chien se cache fréquemment

S’ils ont le choix, la plupart des chiens anxieux essaieront d’éviter ce qu’ils considèrent comme un danger potentiel plutôt que de l’affronter. Les attitudes de fuite peuvent être subtiles. Votre chien peut détourner le regard de ce qui le rend nerveux ou éviter le contact visuel avec vous. Il peut également préférer rester seul et s’éloigner si vous essayez de le réconforter.

N’oubliez pas de faire preuve de prudence avec votre ami à fourrure lorsque ce dernier se cache ou reste figé sur place. S’il est anxieux ou se sent piégé, votre petit compagnon peut chercher à se défendre et à réagir de manière excessive. Il est conseillé de garder une distance de sécurité avec lui dans ces moments-là.

Un comportement destructeur

Dans certains cas d’extrême anxiété, votre chien peut manifester un caractère destructeur. En effet, si ce dernier ressent de la peur ou de la crainte, il va chercher à se protéger. Cela peut entraîner des griffures sur les murs, des portes rongées, des coussins pour chiens déchirés ou des fenêtres brisées. En général, cette agressivité est due à la solitude causée par votre absence.

Dans ces cas extrêmes, il est primordial de rétablir la confiance entre votre ami à fourrure et vous. Évitez de l’enfermer dans une cage afin que cela ne détériore son état.

Changements au niveau des yeux et des oreilles

Vous pouvez aussi reconnaître de l’anxiété chez votre petite boule de poils lorsque ses oreilles pointent vers l’arrière. Généralement, cet état s’accompagne aussi de bâillements. Vous pouvez aussi remarquer que ses pupilles sont dilatées et qu’il cligne rapidement des yeux. Il peut aussi avoir un air effrayé avec des yeux plus blancs qu’à l’accoutumée. Tout cela témoignera de la tension que votre petit compagnon traverse. Il est essentiel que vous soyez présent pour lui et que vous lui offriez votre protection afin de le rassurer.

Pour savoir comment calmer un chien stressé, nous vous proposons quelques techniques.

Retour haut de page