remorque velo chien trixie 1

Comment transporter un chien dans une remorque vélo ?

Vous avez décidé de partager votre passion du vélo avec votre animal à 4 pattes préféré ?

La remorque à vélo pour chien est une excellente option à condition de respecter les étapes suivantes.

1- Bien choisir sa remorque de vélo pour chien

Avant de vous lancer tête baissée, choisissez bien votre équipement car il en va de la sécurité de votre animal (et de la vôtre et des autres usagers).

De même, choisir la bonne remorque vous assurera d’une expérience agréable et votre chien n’aura qu’une envie, recommencer !

Retrouvez dans le lien suivant toutes les enseignes pour acheter votre remorque chien vélo.

Pensez à vérifier les dimensions pour que votre animal soit à l’aise à l’intérieur.

Si vous envisagez des roadtrips sur des chemins non goudronnés, il existe des remorques  avec des amortisseurs pour son confort.

Pensez également à vérifier la compatibilité du système d’attelage de la remorque avec votre vélo.

Pour faire le bon choix de remorque, je vous invite à lire attentivement notre comparatif des meilleures carrioles pour chien.

2- Etape cruciale : Habituer son chien à la remorque vélo avant les grands trajets

Afin que la balade à vélo avec votre chien ne se transforme pas en galère, il est primordial d’habituer son chien à être dans la remorque. Il ne faut vraiment pas se précipiter car c’est le plus sûr chemin pour tout rater.

3- Faire monter le chien dans la remorque à l’arrêt sans le vélo

Mon conseil est de monter la cabine de la remorque sans mettre les roues et de la poser dans votre jardin ou salon et de la laisser ouverte. Laissez votre chien la renifler, la découvrir et s’installer dedans. S’il n’y va pas de lui-même, mettez quelques friandises ou ses jouets préférés à l’intérieur et félicitez-le quand il va dedans (mais pas quand il en sort).

Laisser la cabine comme ça quelques jours, le temps qu’il s’habitue à entrer et sortir et qu’il s’y couche.

C’est important qu’il apprenne à se coucher dedans car lors de votre balade avec la remorque, il faudra qu’il reste couché et non qu’il gigote sans arrêt, sinon vous serez gênés, voir il risque de vous déséquilibrer et de vous faire tomber tous les deux.

4- Accrocher la remorque au vélo et faire monter le chien dans la remorque

Quand cette première étape est franchie et qu’il arrive à rester calme dedans, vous pourrez monter les roues, accrocher la charrette au vélo et faire grimper votre toutou dedans par l’entrée arrière.

Pensez à accrocher son harnais au crochet qui se trouve à l’intérieur de la cabine s’il y en a un ou bien à un élément de la structure.

Cela servira à limiter ses mouvements lors du trajet à vélo et en cas de chute à ce que votre animal ne s’enfuie pas et reste à proximité.

5- Les premiers tours de roues avec votre chien

Ne vous lancez pas dès la première sortie dans un périple de 200 km. 

Choisissez un endroit calme, loin de la circulation (une piste cyclable ou sur votre parking) et faites un essai sur quelques centaines de mètres pour voir la réaction de votre animal.

Si tout se passe bien lors de ce premier essai, arrêtez-vous et félicitez-le.

S’il pleure ou bien s’il s’agite, ne dites rien cela pourrait renforcer son stress. 

Arrêtez-vous, attendez qu’il se calme et repartez.

S’il ne se calme pas, vous pouvez le sortir dans la remorque pour que son stress redescende mais ne le cajolez pas. Laissez-le se calme seul.

Puis répétez les essais jusqu’à ce que votre chien s’habitue.

Tout est question de patience. Courage !

6- Les règles de sécurité à respecter à vélo avec votre animal

Il faut comprendre que le centre de gravité de la remorque, avec un chien de 45 Kg dedans, est très haut surtout si le chien ne reste pas couché. Il faut vraiment être prudent car s’il fait un mouvement brusque ou qu’il s’agite, c’est la chute.

De même, lorsque vous abordez un virage, ralentissez vraiment ! Sinon, vous allez vous faire emporter car le chien lui ne va pas anticiper le virage et va sûrement basculer de tout son poids sur un côté de la remorque. 

Pensez également que le rayon de braquage sera beaucoup plus grand, donc arrondissez au maximum vos trajets. Pas de changements de direction brusques.

De plus, il faut penser à anticiper les freinages car vous avez maintenant un certain poids en mouvement.

À noter, la remorque de vélo pour chien est une bonne solution pour transporter votre chien en cas de coup de fatigue ou de blessures lors de votre balade.

Avec ces conseils vous devriez être prêt à vous lancer dans de superbes balades à vélo avec votre chien à vos côtés.

Retour haut de page